Home Santé Le Québec manque de médecins, dit l’Institut économique de Montréal

Le Québec manque de médecins, dit l’Institut économique de Montréal

121
0
SHARE

Le Québec compterait moins de médecins que la plupart des autres pays développés, c’est ce qu’indique une nouvelle publication de l’Institut économique de Montréal (IEDM).

«Le ministère de la Santé, qui a déjà affirmé que la province comptait environ 2000 médecins de trop, a annoncé l’an dernier une baisse du nombre d’admissions en médecine afin d’éviter que de futurs diplômés se retrouvent au chômage», a rappelé Patrick Déry, analyste en politiques publiques et auteur de la publication.

Le document, publié jeudi par l’IEDM, indique qu’un Québécois sur cinq n’a toujours pas de médecin de famille et les listes d’attentes sont toujours un problème.

Le Québec compterait 2,8 médecins par 1000 habitants, un ratio «légèrement supérieur à la moyenne canadienne, mais inférieur à celui de la plupart des pays développés».

A titre de comparaison, l’IEDM indique que l’Australie compte 3,5 médecins par 1000 habitants, et que si le Québec avait autant de médecins que l’Autriche, la province en compterait 20 000 de plus.

«Comment voulez-vous améliorer l’accessibilité aux soins lorsque l’État effectue un rationnement à l’entrée ?», a déploré M. Déry en soulignant qu’il faudrait mettre fin aux quotas d’admission dans les universités afin de permettre à tous ceux qui en ont les capacités, d’étudier en médecine.

«Une augmentation du nombre de médecins viendrait combler le manque de main-d’œuvre dans le réseau public et permettrait aux cliniques privées désaffiliées de se développer sans qu’elles ne privent le système public d’effectifs», a-t-il ajouté.

Source journaldemontreal

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here