Home International Quand Donald Trump n’écoute pas le consigne de “NE PAS FELICITER” Poutine...

Quand Donald Trump n’écoute pas le consigne de “NE PAS FELICITER” Poutine pour sa réélection.

284
0
SHARE

En dépit des mises en garde de ses conseillers, y compris d’une note indiquant explicitement, en lettres capitales, « NE PAS FÉLICITER », Donald Trump a congratulé mardi par téléphone son homologue russe, Vladimir Poutine pour sa réélection.

C’est en vain que la Maison blanche tente de trouver ce mercredi la taupe qui aurait fuité l’information selon laquelle, le président américain aurait été exhorté par écrit de ne pas féliciter Vladimir Poutine pour son 4ème mandat suite aux élections présidentielles du dimanche dernier en Russie.

« Si cette histoire est exacte, cela signifie que quelqu’un a fait fuiter des documents de briefing du président. Faire fuiter de telles informations peut être une cause de licenciement et est probablement illégal », a indiqué à l’AFP un haut responsable de l’administration sous couvert d’anonymat.

« Je l’ai félicité pour sa victoire électorale », c’est en ces termes que Donald Trump a parlé de son échange téléphonique avec l’homme fort de Kremlin ce mardi dans l’après-midi depuis le Bureau ovale. Alors que le congrès américain s’inquiète d’une nouvelle ingérence russe pour les élections législatives américaines en novembre prochain, Donald Trump ne s’en soucie guère. D’ailleurs, c’est le seul président d’un pays occidental qui a appelé Poutine pour le féliciter pendant que d’autres lui adressent des critiques acerbes. Il est clair que ce comportement du président américain ne plaira pas à l’Angleterre qui est dans une guerre diplomatique avec la Russie suite à l’affaire Skripal.

Israël JEUNE
jeuneisrael@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here