Home Culture et société 03 avril 2000- 03 avril 2018: 18 ans depuis que Jean-Dominique n’est...

03 avril 2000- 03 avril 2018: 18 ans depuis que Jean-Dominique n’est plus

304
0
SHARE
03 avril 2000-03 avril 2018: 18 ans depuis que Jean-Dominique n'est plus - Crédit Photo Wikipédia

Le 03 avril est une date tristement célèbre dans l’histoire de la presse en Haïti. C’est la date à laquelle a été criblé de balles le journaliste vedette de Radio Haïti Inter, Jean-Leopold Dominique. Pour ne pas oublier cet acte crapuleux, la date du 03 avril est déclarée journée nationale de la presse mais 18 ans après, aucune justice n’est rendue à la famille défunte. Pour cause, la veuve de Jean-Do vit actuellement en exil, en Espagne, loin d’Haïti.

18 ans après ce crime odieux, c’est le tour d’un autre journaliste qui est porté disparu depuis plus de 20 jours. Vladimir Legagneur, un photojournaliste qui était allé faire un reportage à Grand-Ravine, n’est jamais revenu depuis. Selon le responsable de SOS-journaliste, Guyler C. Delva qui intervenait sur la radio Vision 2000, deux individus en possession du téléphone du photojournaliste disparu ont été appréhendés. Un chapeau déterré avec des ossements dans une localité de Grand-Ravine est identifié par la femme de Legagneur comme étant celui du photojournaliste.

Les ossements récupérés par les agents de la police nationale et qui seraient attribués à ceux de Vladimir Legagneur vont subir un test d’ADN et il faut environs un mois pour connaître les résultats.

À un moment où l’on pense à l’assassinat bestial de Jean-Leopold Dominique, la presse haïtienne craint une «issue fatale» de ce nouveau cas impliquant la vie d’un jeune journaliste.

Israël JEUNE
Port-au-Prince, Haïti
jeuneisrael@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here