Home International Cuba: Après six décennies, les Castro laissent la tête du pays.

Cuba: Après six décennies, les Castro laissent la tête du pays.

91
0
SHARE

Le 1er janvier 1959, Cuba a connu un changement de régime de son histoire  en chassant du pouvoir le dictateur, Fulgencio Baptista. À la tête du guerrilla qui a renversé le président d’alors, Fidel Castro a pris le pouvoir pour le passer officiellement à son frère en 2008 après 49 ans de règne et après 10 ans, son frère Raul Castro passe la commande à  Miguel Diaz-Canel

Pendant environs 60 ans de règne des Castro, Cuba a connu des moments difficiles dans son histoire. C’est ainsi que du 15 au 19 avril 1961, le régime allait faire face à une invasion mais heureusement cela allait solder par un échec. La CIA avait entraîné et financé  1.400 anticastristes pour le débarquement de la baie des Cochons, devenue tristement célèbre. Le régime a dû aussi faire face à la crise des missiles en 1962. Des missiles qui ont été installés par les Soviétiques à Cuba et pointés vers les États-Unis allaient être repérés et  du 14 au 28 octobre 1962, cette crise a fait trembler la planète en laissant craindre une guerre nucléaire. Le 31 juillet 2006 Fidel, vu sa maladie, a remis provisoirement le pouvoir à son frère Raul qui deviendra officiellement président en 2008. Et le 25 novembre 2016 à 90 ans, Fidel Ruis Castro a rendu l’âme.

Ce jeudi 19 avril c’est un tournant historique pour l’île. Le numéro deux de l’exécutif, Miguel Diaz-Canel élu avec 603 voix sur 604 possibles succède à Raul Castro. L’homme âgé de 57 ans s’est engagé à poursuivre la révolution mais aussi les réformes économiques initiées par son prédécesseur. Si Miguel Diaz-Canel a été confirmé comme le nouveau président du conseil d’Etat et des ministres par les députés, toutefois, c’est toujours Raul Castro qui est le secrétaire général du parti communiste, l’unique parti existant dans le pays. Avec ce changement à la présidence du pays, on attend la reprise des processus de degel dans relations entre Cuba et les États-Unis qui, en dépit d’un rapprochement initié le 17 décembre 2014 par Raul Castro et Barack Obama, a été freiné en janvier 2017 par l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche.

Israël Jeune,
jeuneisrael@gmail.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here